Symptômes de l’andropause : contrer la baisse de la testostérone

Les symptômes de l'andropause.

L’andropause est parfois comparée à la ménopause chez les femmes. Pour autant, ce sont deux conditions bien distinctes, qui ne génèrent pas les mêmes symptômes. Savez-vous ce qu’est l’andropause et quels sont ses symptômes ? Dans la suite de cette article, nous mettrons en avant les principaux signaux qui peuvent vous aider à repérer la maladie. De cette manière, vous pourrez faire en sorte de l’appréhender positivement, et mettre en place un traitement qui pourrait estomper ses effets.

Vous ne connaissez pas l’andropause ? Il faut savoir que cette condition ne touche pas toujours tous les hommes, et qu’elle peut arriver à différents âges. Néanmoins, si vous présentez les symptômes que nous allons vous donner, vous êtes certainement entré dans la période de l’andropause. Si vous avez des doutes, parlez-en à votre médecin qui pourra vous conseiller des méthodes pour diminuer ces symptômes, et retrouver votre qualité de vie.

Qu’est-ce que l’andropause ?

Symptômes de l'andropause et testostérone.

L’andropause correspond à une baisse de la production des hormones chez l’homme. Cependant, contrairement à la ménopause, la fertilité diminue, mais la production d’hormones n’est pas totalement arrêtée. De plus, cette diminution des hormones a lieu sur une longue période de temps, puisqu’elle peut commencer dès 30 ou 40 ans. Les taux de testostérone présents dans le sang diminuant, la fertilité diminue forcément elle aussi. De plus, d’autres signes peuvent apparaitre, qui peuvent souvent avoir un impact désagréable sur le quotidien des hommes touchés.

Le traitement naturel de l’andropause consisterait donc à augmenter les taux de testostérone. Pour mettre en place ce traitement, les spécialistes se basent généralement sur des prises de sang, mais aussi sur les symptômes de la condition décrits par l’homme. Cependant l’utilisation de ce traitement est très récent, il est donc difficile d’avoir un recul suffisant pour dire quelle est sa véritable efficacité.

Comme nous l’avons mentionné, l’andropause n’est pas un arrêt net de la production d’hormones, mais une diminution qui peut commencer très tôt. Il est donc difficile de donner un âge précis quant à sa survenance. Elle peut apparaitre dans certains cas chez des patients très jeunes ! Généralement, on la rencontre davantage à l’âge de cinquante ou soixante ans.

Quels sont les symptômes de l’andropause ?

Pour les hommes, il peut être très difficile de devoir parler d’un problème lié à la sexualité. On associe souvent les hommes à leur désir, et le fait d’être actifs sexuellement et fertiles leur donnent une image de force et de virilité. Ainsi, lorsque la testostérone diminue, certains symptômes peuvent être difficiles à vivre et avoir un impact négatif sur le moral. Ils peuvent même conduire à une perte de confiance en soi, qui ne ferait qu’accentuer ce problème ainsi que ses symptômes.

Pour vous aider à mettre en lumière la présence de l’andropause, vous devriez présenter plusieurs des symptômes que nous allons vous citer. Si c’est le cas, cela pourrait être l’explication à vos problèmes ! Rendez-vous alors chez votre médecin, qui pourra établir un diagnostic plus clair en se basant sur vos résultats sanguins. Découvrons quels sont les symptômes principaux de l’andropause :

Les principaux symptômes liés à la baisse de testostérone

Baisse de la testostérone, symptômes de l'andropause.

Comme nous vous l’avons expliqué, l’andropause est principalement liée à la baisse de testostérone chez les hommes. Cette diminution de l’hormone mâle inclue de nombreux effets sur le corps de l’homme. Les principaux sont les suivants :

  • Diminution des érections matinales. La baisse de la testostérone diminue considérablement la présence des érections matinales. Cela peut être surprenant au début, et beaucoup d’hommes peuvent s’en inquiéter. Ce symptôme seul peut s’appliquer à d’autres conditions, il est donc important qu’il soit accompagné d’autres symptômes pour pouvoir mettre en avant la présence de l’andropause.
  • Baisse de la libido. Cet effet peut mettre quelques temps à se faire remarquer, surtout si vous avez toujours eu un appétit sexuel modéré, et que vos rapports sexuels sont espacés. Pour les personnes ayant une libido importante, ce changement peut être l’un des symptômes les plus vite repérés au contraire. Si vous aviez l’habitude d’avoir une libido élevée, cela peut avoir des répercutions sur votre couple, votre partenaire peut être frustrée par cette baisse de désir sexuel, ce qui peut conduire à des tensions. Le traitement à base de testostérone sera dans ces cas fortement conseillé, pour vous aider à retrouver votre appétit sexuel d’autrefois.
  • Problèmes d’érection. Les problèmes d’érection peuvent arriver pour tout un tas de raisons différentes, allant de la baisse de la testostérone, à un mauvais contrôle du muscle PC, pour n’en citer que deux. Pour autant, qu’elle que soit la raison des problèmes d’érection, il s’agit d’une condition qui peut être très mal vécue pour les hommes. Une érection forte et qui dure longtemps est synonyme de force et de vigueur sexuelle. Beaucoup d’hommes peuvent avoir honte de leurs problèmes d’érection, se sentir mal de ne plus pouvoir procurer de plaisir à leur partenaire, et se cacher derrière ce problème, qui peut même mener à la dépression. Pour autant, il existe de nombreuses solutions qui pourraient aider à réduire cette condition. L’action d’un viagra naturel contre les problèmes d’érection pourrait d’ailleurs être conseillée.

Si vous rencontrez ces symptômes, ne vous inquiétez pas. La médecine ainsi que des traitements alternatifs offrent de nombreuses option pour réduire leurs impacts sur votre vie. Cependant, vous ne devrez pas vous cacher derrière ces problèmes. Osez en parler à votre médecin traitant ou à un autre spécialiste ! C’est la seule manière d’arriver à soigner ces problèmes, pour retrouver une sexualité épanouie.

Autres symptômes de l’andropause

Symptômes de l'andropause chez l'homme.

En plus des symptômes que nous venons de citer, qui sont liés à la chute de l’hormone testostérone, d’autres peuvent être présentés par les hommes. Découvrez-les :

  • Une plus grande fatigue. La fatigue peut être un signe de l’andropause. Les hommes qui présentent cette condition peuvent se sentir moins énergiques, et beaucoup auront besoin de mettre en place une courte sieste en début d’après-midi, pour préserver leurs niveaux d’énergie. Cette baisse d’énergie peut notamment se remarquer au travail ou si vous avez l’habitude de faire du sport ou des exercices physiques réguliers.
  • Des troubles du sommeil. Ces problèmes peuvent expliquer la fatigue, ou la renforcer. Un grand nombre d’hommes dans la phase de l’andropause se plaignent d’insomnie. C’est souvent une condition nouvelle pour eux, qui avaient l’habitude de profiter d’un sommeil réparateur le soir venu.
  • Mauvaise humeur ou déprime. Une nouvelle fois, le manque de sommeil peut expliquer le fait de ressentir ces émotions. La chute de la libido et les problèmes d’érection peuvent aussi provoquer une perte d’estime de soi, et donc de la déprime. Dans certains cas, cette sensation de déprime peut même conduire jusqu’à une dépression. Dans d’autres cas, on observe plutôt une mauvaise humeur constante ou une plus grande irritabilité, qui peut être difficile à vivre pour la famille de la personne touchée par l’andropause.
  • Baisse de la pilosité. Il est courant de remarquer une diminution de la présence de poils chez les sujets concernés par l’andropause. La diminution de la pilosité peut se remarquer sur l’intégralité du corps, ainsi que sur le visage. Elle s’accompagne souvent d’un changement de la peau. En effet, cette dernière peut devenir beaucoup plus claire et plus fine. Les veines peuvent donc être plus visibles, notamment sur les bras et d’autres parties du corps.
  • Prise de poids. La chute des hormones peut provoquer une prise de poids sur la taille des hommes. C’est sur cette partie du corps que le stockage des graisses peut avoir lieu. Ainsi, il est possible de développer une prise de poids et un élargissement de cette zone. Certains hommes peuvent aussi voir leur poitrine augmenter, à cause des hormones. Ces changements d’apparence physique pourront être très discrets, comme plus présents selon les patients. L’alimentation doit donc être contrôlée encore plus pendant cette période, pour limiter la prise de poids et le stockage des graisses chez les hommes concernés.
  • Bouffées de chaleur. Comme chez les femmes pendant la ménopause, les hommes peuvent aussi subir des bouffées de chaleur désagréables.
  • Problèmes de mémoire et de concentration. C’est un autre des symptômes de l’andropause, que l’on connait peu. Les hommes auront alors plus de mal à se concentrer qu’avant, leur mémoire sera aussi plus fragile. Il peut être courant d’oublier certains détails, les horaires de rendez-vous ou des dates importantes. Vous pourrez même confondre les prénoms de vos proches par manque d’attention ! Ces problèmes ne sont cependant pas graves, et peu gênants dans votre quotidien.

Comme nous l’avons dit, il existe des traitements qui pourraient vous aider à estomper les symptômes de l’andropause. Cependant, pour une meilleure action, nous vous recommandons de porter un soin important à vos habitudes de vie. Après la cinquantaine, si cela n’est pas déjà fait, vous devrez établir une routine de vie saine. Faites attention à votre régime alimentaire, consommez des aliments sains et bénéfiques pour votre mémoire, faites des exercices physiques réguliers… Ne vous laissez pas aller ! C’est la clé de la jeunesse éternelle !

Découvrez également cet article : Combien de temps dure l’andropause et à quel âge survient-elle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *