Le désir sexuel est une chose fragile que l’on ne maîtrise pas nécessairement très bien. Pour de nombreux hommes, une baisse de la libido, ou un appétit moins important que celui de leur partenaire peut être source de complexe. Et donc entraîner des difficultés sexuelles encore plus importantes. C’est le cas de Ted (dévoilé dans une étude publiée par le Huffington Post), un américain qui s’il aimerait avoir des rapports une fois par semaine, est en couple avec une femme qui souhaiterait que ces derniers soient plutôt quotidiens.

Un décalage qui peut avoir des répercussions nocives sur le couple. En réalité, cela pousse surtout hommes et femmes à trouver un compromis, qui est bien sûr évolutif. Néanmoins, il n’est pas toujours facile de se mettre d’accord, et la frustration engendrée par un faible appétit sexuel chez l’homme peut engendrer des tensions.

Baisse de la libido et conflits au sien du couple

Comme l’explique très bien Ted, il y a la théorie, et il y a la pratique. Et s’il lui est parfaitement possible de comprendre que sa femme ait des envies plus importantes que les siennes, ce décalage peut être douloureux, en particulier pour elle.

Hommes ayant libido plus faible que leur femme

Mais c’est aussi une source de gène car, dans l’acceptation globale que nous avons de la sexualité, c’est à l’homme d’avoir une libido plus importante. Cependant, d’après de nombreux sexologues, il n’est pas rare que l’homme ait une libido plus faible que sa partenaire. Le problème est simplement qu’ils ont plus de difficultés à en parler.

Selon la thérapeute Keeley Rankin, les frustrations et conflits que cela peut engendrés sont principalement dus aux attentes trop importantes que l’on peut placer sur la libido masculine. Et sur l’image fausse qu’un homme est toujours « prêt » à avoir un rapport sexuel. Elle est d’ailleurs déçue que la révolution sexuelle et l’émancipation féminine n’aient pas mis un terme à ces clichés, qui sont nocifs et handicapants pour les hommes.

Communiquer

Pour mettre un terme à ces frustrations, mais aussi booster la libido de son partenaire, une solution très simple existe pourtant : la communication. Échanger permettra de mettre à plat les attentes de chacun des partenaires. Mais aussi de comprendre quelles peuvent être les causes d’un faible désir sexuel chez le partenaire masculin.

En effet, une baisse de la libido peut avoir plusieurs origines, notamment physiologiques et psychologiques. Une diminution de la production de testostérone, une période de stress intense, ou des conflits au sein du couple peuvent expliquer que votre homme ait moins envie de faire l’amour.

Plus surprenants, de récentes études ont montré que la pratique d’un exercice physique d’endurance (comme la course ou le vélo) pouvait réduire la production de testostérone. Et donc diminuer drastiquement l’appétit sexuel.

Dédramatiser

Une autre explication à une diminution de la libido peut être beaucoup plus simple. En effet, on est pas toujours d’humeur pour faire l’amour. Ou l’on peut tout simplement manquer d’énergie. La fatigue, le stress, ou plus bêtement la flemme peuvent impacter négativement, bien que temporairement, notre envie d’avoir des relations sexuelles.

De manière générale, il est donc important d’apprendre à dédramatiser une baisse de la libido et de la prendre pour ce qu’elle est. Les critères de virilité doivent évoluer, pour que les hommes ne ressentent plus une telle pression à être performants, et toujours partant pour une relation sexuelle.

En effet, de nombreuses études montrent que certains hommes se forcent à faire l’amour, même s’ils n’en ont pas envie. En éliminant les liens entre masculinité et appétit sexuel, il est pourtant possible de retrouver une meilleure libido, et surtout des rapports nettement plus satisfaisants.

Se forcer peut en effet avoir l’effet inverse, et provoquer un dégoût pour la chose sexuelle, ou même pour sa partenaire.

Quelles sont les solutions disponibles

Il existe de nombreuses solutions permettant aux hommes de retrouver un meilleur appétit sexuel. Attention à celles qui ne fonctionnent que sur le court terme, comme le Viagra. Des compléments naturels comme Viasil ou Go Viril peuvent, quant à eux, avoir un impact positif sur la libido (tout en limitant les potentiels effets secondaires dangereux).

Dans de nombreux cas, les hommes pensant souffrir d’un trop faible désir sexuel se rendent souvent compte que leurs rapports n’étaient tout simplement pas satisfaisants. Là encore, la communication, et une exploration saine et sans se mettre la pression de ses fantasmes peuvent avoir des effets très positifs.

Ces hommes qui ont un désir sexuel moins important que leur compagne.

Ils ont moins de libido que leur partenaire et cela les complexe