L’addiction aux écrans peut-elle provoquer des troubles érectiles ?

0

Les troubles de l’érection sont un problème partagé par de nombreux hommes. D’autant plus communs que les causes sont nombreuses. On a par exemple découvert des liens entre troubles érectiles et apnée du sommeil. Une autre potentielle explication peut être notre addiction aux écrans, et ce pour plusieurs raisons. Décryptage dans cet article

Pourquoi les écrans peuvent-ils provoquer des troubles de l’érection

Une récente étude de l’IFOP, menée sur près de 2 000 hommes de plus de 18 ans a permis de dresser un portrait des personnes qui sont les plus susceptibles d’avoir un problème d’érection. Chez les moins de 35 ans, un homme sur trois auraient en effet des difficultés à obtenir ou maintenir son érection.

Pornographie et troubles de l’érection : pourquoi faut-il se méfier de la dépendance aux écrans ?

Parmi eux, un nombre conséquent aurait également une addiction aux écrans, et plus particulièrement aux vidéos pornographiques. Mais ce n’est pas tout, la dépendance aux réseaux sociaux (pour 40 % d’entre eux) ou aux sites de streaming comme Netflix (pour 38 % des personnes interrogées) serait également en cause.

Ces données semblent prouver qu’une addiction aux écrans peut avoir une incidence directe sur la libido masculine. Attention cependant à les prendre avec des pincettes car il ne s’agit pas nécessairement d’un lien de cause à effet.

Consommation de porno et troubles érectiles : quels sont les liens ?

Les chercheurs pensent qu’Internet rend les hommes beaucoup plus vulnérables aux dépendances sexuelles car il leur donne un accès instantané à du matériel pornographique. Une étude a révélé que, parmi les personnes qui ont déclaré avoir déjà utilisé leur ordinateur à des fins sexuelles, un pour cent étaient des toxicomanes du cybersexe, ce qui signifie qu‘ils consacraient environ 11 heures par semaine à des activités de cybersexe (ce qui inclut la visite de sites Web pornographiques et des relations sexuelles en ligne avec une autre personne ).

Le problème s’applique plus fréquemment aux hommes, car les femmes sont plus susceptibles de regarder de la pornographie avec leur partenaire. Certains dépendants du porno disent qu’ils passent jusqu’à huit heures à regarder de la pornographie chaque nuit.

Les experts disent que le problème est moins lié à la quantité de temps quelqu’un passe à regarder du porno et plus sur la façon dont l’habitude affecte ses relations et son fonctionnement quotidien. La recherche sur les effets du cyberporn est assez limitée, mais une étude récente sur des hommes italiens suggère qu’une consommation excessive de porno peut provoquer une anorexie sexuelle – des angoisses à propos du sexe ou une peur du sexe qui limite l’intimité.

Et les résultats peuvent également être importants en France, car des recherches récentes suggèrent qu’un nombre croissant d’hommes sont adeptes, voir accro au cyberporn.

Films X et performances sexuelles

Regarder du porno régulièrement peut nuire à la performance sexuelle car les hommes peuvent commencer à avoir besoin de signaux visuels plus puissants pour devenir excités. Pour certaines personnes qui regardent régulièrement du porno, avoir des relations sexuelles peut même ne plus produire un sentiment de récompense physiologique.

L’habitude cause des problèmes dans une relation lorsqu’un partenaire commence à se faufiler dans la salle de bain avec l’ordinateur portable et lorsque le visionnage de pornographie devient une habitude secrète et isolante. Une enquête a révélé que la pornographie sur Internet est un facteur croissant dans les cas de divorce aux États-Unis.

Vers une consommation plus saine et positive

Regarder du porno n’a pas toujours d’effets négatifs. Les recherches sur les effets du cyberporn dépendent de facteurs individuels, tels la réponse physique aux contenus pornographiques et les antécédents sexuels. Pour les couples, certaines recherches suggèrent que l’activité sexuelle en ligne peut réellement améliorer les relations sexuelles intimes. Les personnes qui pratiquent une activité sexuelle en ligne modérée disent avoir des relations sexuelles plus souvent, mais aussi plus épanouissantes.

Il faut également comprendre que la consommation régulière de films pornographiques n’est pas forcément synonyme d’impuissance masculine. Bien souvent, la cause peut être autre, et notamment physiologique. Dans ce cas, il sera nécessaire de consulter un médecin, qui pourra poser un diagnostic plus précis. Et notamment proposer des traitements naturels comme les compléments alimentaires Male Extra et Viasil qui permettent de retrouver des érections plus fréquentes et durables.

Partager

Comments are closed.