Les exercices du muscle PC contre l’éjaculation précoce

Exercice pour le muscle PC.

Connaissez-vous le muscle PC ? Son nom complet est le muscle pubo-coccygien. C’est un muscle très important dans l’anatomie de l’homme, puisqu’il joue un rôle essentiel lors des relations sexuelles. Le renforcer peut donc vous être d’une grande aide et vous permettre d’atteindre une sexualité plus épanouie. L’exercice du muscle PC vous aidera également à lutter contre un grand nombre de problèmes, et à prévenir le vieillissement de ce muscle.

Chez l’homme, le muscle PC se situe entre les testicules et l’anus. Plus précisément, il se trouve du coccyx au muscle pubien, et il soutient les organes pelviens. Sa position stratégique lui permet donc d’agir sur un grand nombre des organes contenus dans la cavité pelvienne. Vous souhaitez en savoir plus sur les effets du muscle PC sur votre sexualité ? Vous désirez connaitre des techniques pour vous aider à le muscler simplement chez vous ? Suivez la suite de cet article, et nous répondrons à toutes vos questions.

Le muscle PC, à quoi sert-il ?

Exercice et fonctionnement du muscle PC.

Comme nous l’avons évoqué, la position du muscle pubo-coccygien lui confère de nombreux effets, notamment visibles lors de l’acte sexuel. Plus généralement, ce muscle, lors qu’il n’est pas assez travaillé, est responsable de l’incontinence urinaire ou de l’incontinence fécale. Il est donc très important de le faire travailler au quotidien, pour s’assurer son bon fonctionnement. Dans le cas où il serait trop détendu, une rééducation peut être nécessaire, c’est le cas chez les femmes après une grossesse, et c’est ce que l’on appelle la rééducation du périnée.

Chez les hommes, en plus de cette fonction, le muscle PC peut avoir une grande importance pour une sexualité épanouie. En effet, il peut vous aider à contrôler l’érection, et à lutter contre l’éjaculation précoce. Lorsque vous le contrôlez, vous pourrez maîtriser votre éjaculation, prendre plus de plaisir et multiplier les orgasmes. Pour autant, pour arriver à un contrôle complet de ce muscle, une pratique régulière de certains exercices est essentielle. Nous vous expliquons quels exercices vous pourrez choisir de réaliser pour le garder fort au quotidien.

Exercice pour le muscle PC

Dans un premier temps, vous verrez que ces exercices sont très simples à réaliser. Ils ne vous demanderont que peu de temps, et vous pourrez les réaliser n’importe où. Chez vous, ou même au bureau ! Votre pénis ne doit pas forcément se trouver en érection pour qu’ils soient efficaces, ce qui vous permettra plus de discrétion pour vous exercer où vous en avez envie. De plus, ces exercices ne vous fatigueront pas comme un exercice cardio classique, par exemple. Ils ne vous feront pas transpirer, et vous pourrez continuer votre journée normalement.

Cependant, pour avoir de bons résultats, vous devrez être réguliers dans la pratique de ces exercices. C’est à force d’entrainement que vous gagnerez en muscle et donc en contrôle de cette partie de votre corps. Pour autant, lors de vos exercices, prenez soin de ne pas aller trop loin dans les mouvements, et de vous arrêter avant de déclencher des blessures. Vous devez prendre votre temps et procéder par étapes. Commencez doucement, et variez l’intensité et les répétitions des exercices à mesure que vous vous améliorez. C’est le seul moyen d’obtenir de bons résultats sans risque de blessures !

Comment localiser le muscle pubo-coccygien ?

Avant de commencer ces exercices, il est naturel que vous vous demandiez comment il vous sera possible de faire travailler un muscle que vous ne savez pas localiser. Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul dans ce cas, et pourtant, vous vous servez de ce muscle tous les jours. Vous connaissez donc déjà sa présence, sans même vous en douter !

Un moyen très simple pour le localiser sera de déclencher une envie d’uriner, puis de la stopper net presque aussi tôt. Vous avez senti ? C’est ce muscle PC qui travaille lorsque vous ordonnez l’arrêt de l’envie d’uriner. Ce simple mécanisme peut vous permettre d’entrainer votre muscle pour le rendre plus fort. Maintenant que vous savez où il se trouve, et que vous connaissez la sensation de le faire fonctionner, il ne vous reste plus qu’à appliquer les exercices suivants !

Echauffement du muscle PC

La dernière étape avant de commencer ces exercices est de réaliser un échauffement, qui vous aidera à préparer votre muscle aux efforts que vous allez lui demander de réaliser par la suite. Cette phase est très importante pour éviter les blessures. Il est fortement déconseillé de faire travailler un muscle qui est froid. L’effort pourrait être trop intense, et il pourrait conduire à des déchirures dans la zone que vous souhaitez faire travailler.

Pour ces échauffements, vous pourrez commencer par de simples contractions et relâchements du muscle. Faites un certain nombre de répétitions de ces contractions, et reposez-vous. Vous êtes prêts à commencer ?

Les exercices de Kegel

exercices muscle pc homme

Les exercices de Kegel sont les plus efficaces pour muscler les muscles du plancher pelvien. Kegel était un gynécologue spécialisé dans ce domaine. C’est lui qui est à l’origine de ces exercices, mondialement connus aujourd’hui. Ces exercices reprennent le même fonctionnement que l’échauffement que nous vous avons présenté plus haut. Découvrez en quoi ils consistent :

  • Exercice 1. Pour cet exercice, vous devrez contracter le muscle PC pendant 30 secondes. Laissez-le ensuite se reposer pendant 10 secondes. Vous devez être conscient de son état de relâchement, pour pouvoir détendre le muscle complètement. Répétez ensuite cet exercice à 10 reprises.
  • Exercice 2. Lors de cet exercice du muscle PC, vous devrez faire des mouvements rapides de contraction puis de relâchement de votre muscle, de manière assez rapide. Faites-les pendant quelques secondes et reposez-vous 10 secondes. Puis recommencez, une nouvelle fois avec une série de 10 répétitions.
  • Exercice 3. Cet exercice est plus compliqué, et si vous ne pouvez pas le réaliser dès vos premières séances, ne vous inquiétez pas, prenez votre temps. Vous ne devez pas imposer des exercices trop compliqués à votre muscle, vous devez le préparer puis augmenter progressivement leur intensité. Pour cet exercice, vous devrez donc contracter le muscle PC pendant une minute. Relâchez-le pendant une minute également, et répétez deux fois cette technique.
  • Exercice 4. Enfin, cet exercice reprend le précédent, mais avec une fréquence plus forte. Vous ne pourrez le mettre en pratique que lorsque vous serez bien entrainé et que votre muscle pubo-coccygien aura déjà acquis une certaine force, faute de quoi vous pourriez craindre des blessures. Répétez la contraction du muscle pendant 60 secondes, et son relâchement pendant 60 secondes également. Cette fois-ci, vous devrez répéter ce processus 5 fois.

Comme vous l’aurez vu, ces exercices fonctionnent sur le principe de la contraction et du relâchement. Vous pouvez donc varier les répétitions de ces mouvements, et jouer avec l’intensité. Pour varier ces exercices, vous pourrez également simplement travailler la contraction pour aller plus loin dans ce mouvement. Cherchez à contracter au maximum, pendant un certain temps, puis relâchez, et cherchez également le relâchement le plus complet possible. Cela vous permettra d’obtenir plus de contrôle dans ce muscle important.

Pour jouer avec l’intensité, vous pourrez également commencer vos répétitions de contractions lentement, puis petit à petit, augmenter leur fréquence. Cela aidera votre muscle à gagner en flexibilité, idéal pour vous permettre de retenir l’éjaculation, si vous souffrez de problèmes d’éjaculation précoce involontaire. Ces exercices seront également très utiles pour vous aider à obtenir une éjaculation plus importante, de sorte à augmenter sa puissance et la quantité de sperme qu’elle contiendra.

Autres exercices pour le muscle PC

Il existe d’autres exercices et techniques que vous pourrez réaliser pour entrainer votre muscle PC. Découvrons-les ensemble :

  • Des exercices avec une érection. Les exercices peuvent également être réalisés lorsque vous êtes en érection, et ils auront une intensité différente. La technique consiste à masser votre pénis, jusqu’à arriver à l’érection. Une fois ce point atteint, contractez le muscle PC pour empêcher l’orgasme. Massez-vous à nouveau, et recommencez le procédé, contractez aussi fort que possible pour arrêter l’arrivée de l’orgasme et l’éjaculation. Si vous n’arrivez pas à retenir cette dernière, c’est simplement que votre muscle n’est pas encore assez entrainé. Vous aurez besoin de plus d’exercices pour arriver à ce point de contrôle. Continuez !
  • S’exercer pendant l’acte sexuel. C’est une façon simple et plaisante de vous exercer, en impliquant votre partenaire dans ces exercices. Vous n’aurez pas du tout l’impression de faire des exercices ! Vous profiterez simplement de ce moment de plaisir pour entrainer votre muscle PC naturellement. Ces exercices peuvent être faits lors de la pénétration. Il vous suffira de suivre les techniques précédentes, de contracter puis de relâcher votre muscle. Cela vous permettra de tenir plus longtemps avant d’atteindre l’orgasme. Cependant, vous devez vous assurer que vous partenaire est d’accord pour réaliser ces exercices avec vous ! Elle pourra également elle aussi, à son tour, muscler son propre muscle, en réalisant elle-même ces contractions. Vous pourrez alterner vos entrainements, et vous passerez un moment amusant ensemble.
  • Le stop and go. Autre technique très utile pour éviter l’éjaculation précoce et pour augmenter la durée de vos rapports sexuels, le stop and go est une technique très répandue. Elle est très simple à mettre en pratique. Lors du rapport sexuel, il vous suffira simplement d’arrêter les va et vient lorsque l’excitation est à son comble et que vous sentez l’orgasme arriver. Reprenez lorsque vous sentez que la pression est descendue, et que vous avez réussi à arrêter l’éjaculation. Vous devez être en accord avec votre partenaire pour pratiquer cette technique, pour ne pas créer de frustration.
  • La technique du squeeze. La dernière technique que nous vous proposons est également très simple. Lorsque vous sentez que vous ne pouvez pratiquement plus retenir l’orgasme, vous devrez exercer une pression sur le frein de votre pénis. Cela vous permettra une nouvelle fois d’augmenter la durée de vos rapports sexuels.

homme muscle pc

Autres conseils pour un muscle PC puissant

Outre ces exercices, nous pourrions vous donner d’autres conseils pour vous aider à gagner en contrôle dans cette partie de votre corps.

Massage

A la fin des séances d’exercice que nous vous avons proposées, n’oubliez pas de vous masser. Cela agira comme un étirement du muscle PC après l’exercice, qui sera essentiel pour une bonne récupération et pour éviter les blessures. Pour ce faire, tirez lentement sur votre pénis, puis relâchez-le. Répétez plusieurs fois, sans aller trop loin dans l’étirement.

Respiration

Enfin, la respiration est un point essentiel tout au long de ces exercices, qu’importe ceux que vous choisissez de réaliser. Vous devrez respirer calmement, contrôler votre souffle, pour calmer votre corps et détendre ou contracter le muscle PC efficacement. La respiration joue toujours un rôle très important. Elle vous aidera à vous contrôler, à ralentir l’éjaculation et à prendre plus de plaisir. C’est un mécanisme très simple qui vous aide à prendre plus de plaisir, sans même vous en rendre compte et sans vous demander beaucoup d’efforts !

Alors, êtes-vous prêts à commencer ces exercices pour réussir à muscler votre muscle pubo-coccygien ?

Lire également : Traitement médicaux contre l’éjaculation précoce : quels médicaments existent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *