Gel retardant : comment peut-on retarder l’éjaculation précoce

Traiter l'éjaculation précoce avec un gel ?

Si vous avez des problèmes d’éjaculation précoce, vous savez certainement à quel point cela peut être handicapant dans votre vie sexuelle. Ce problème, généralement du au stress ou à la fatigue vous empêchera de vous retenir pendant vos rapports. Vous viendrez trop vite, et ne pourrez donc pas satisfaire pleinement votre partenaire. Ni prendre pleinement du plaisir au lit.

Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour régler ce dysfonctionnement éjaculatoire. A commencer par le gel retardant, qui vous permettra de durer plus longtemps. Dans l’article d’aujourd’hui, je vous explique comment ce produit fonctionne, comment l’utiliser. Mais aussi et surtout comment choisir un gel de qualité.

Qu’est-ce qu’un gel retardant ?

L’éjaculation précoce est un problème très sérieux pour de nombreux hommes qui sont condamnés à avoir des rapports sexuels frustrants, car trop courts. Si cela se répète, vous risquez d’avoir des problèmes avec votre partenaire, car elle ne sera pas non plus pleinement satisfaite.

Un gel retardant peut vous éviter ce type de conflit, car comme son nom l’indique, il permet de retarder l’expulsion du sperme. Conçu spécifiquement pour les éjaculateurs précoce (c’est à dire les hommes qui n’arrivent pas à tenir au moins 8 minutes après le début de la pénétration), ce gel vous aide à mieux contrôler votre désir. Comment ? Tout simplement en diminuant la sensibilité de votre pénis. Il vous permettra donc de mieux profiter de vos rapports sexuels, et d’être plus performant (et surtout plus endurant) sexuellement parlant.

Comment fonctionne un gel retardant ?

Le principe sera le même quelle que soit la forme que vous allez choisir. On parle dans cet article de gel retardant, mais il existe également des sprays, des crèmes, et même des préservatifs permettant d’obtenir les mêmes résultats.

Concrètement, ce produit, que vous allez appliquer avant votre rapport sexuel, va diminuer la sensibilité du pénis. C’est précisément cela qui permet de maitriser et retarder l’éjaculation. Vous aurez donc moins de sensation physique, ce qui allongera considérablement la durée de vos coits.

Quelle composition pour quels effets ?

Même si la composition spécifique d’un gel retardant variera d’un fabricant à l’autre, on retrouve généralement les mêmes ingrédients. Beaucoup de gels contiennent par exemple de la lidocaïne et de la benzocaine. Ces deux produits ont en effet une action anesthésiante qui permet d’obtenir les résultats escomptés. Mais vous trouverez également d’autres composants permettant de traiter l’éjaculation précoce, comme la yohimbine. Ou améliorant la circulation sanguine et la libido, tels que la l-arginine ou la racine de maca.

Comment choisir son gel retardant ?Le problème avec ce type de produits, si vous ne vous tournez pas vers des revendeurs fiables et sérieux, est qu’il vous sera assez difficile de trouver des informations claires sur leur composition. De manière générale, faites bien attention à ce que le gel que vous utiliserez contiennent des substances anesthésiantes telles que celles que nous venons citer. Car les ingrédients naturels n’ont pas d’effets prouvés scientifiquement.

Dans tous les cas, pas de panique. Votre gel va atténuer vos sensations, sans pour autant désensibiliser complètement votre pénis. Vous pourrez donc toujours prendre du plaisir pendant vos rapports. Mais serez mieux à même de vous maitriser afin qu’ils durent le plus longtemps possible.

Il faut également bien comprendre que l’effets des agents anesthésiants n’est que temporaire. En effet, l’action se limite au gel qui est en contact avec votre sexe, et cela ne vous permettra en aucun cas de traiter les causes profondes de votre éjaculation précoce. Les résultats peuvent également varier d’un homme à l’autre, et surtout d’un produit à l’autre. Testez donc toujours votre gel (pendant que vous vous masturbez) afin de vous assurer qu’il soit bien efficace dans le feu de l’action avec votre partenaire.

Comment utiliser un gel retardant ?

Il est normalement assez facile d’utiliser un gel retardant. Vous n’aurez qu’à l’appliquer sur votre verge (de préférence vers l’extrémité) 10 minutes avant votre rapport. Cela permettra aux anesthésiants contenus dans sa formule d’agir. Ensuite, lavez bien votre sexe avec de l’eau et du savon. Cela permettra de ne pas reproduire les mêmes effets sur le sexe de votre partenaire. Lavez-vous également bien les mains après l’opération.

Une fois cette manipulation terminée, votre gel retardant devrait agir pendant plusieurs heures. Vous pouvez parfaitement le réutiliser dans le cour de la journée, mais il est conseillé d’attendre environ 4 heures avant de recommencer. Dans tous les cas, suivez la posologie et les recommandations communiquées par votre fabricant.

Vous pouvez également utiliser un préservatif par-dessus votre gel retardant. Il aura même pour effet de désensibiliser encore plus votre pénis. Mais pour faire d’une pierre deux coups, vous pouvez choisir d’acheter des préservatifs retardants, qui contiennent déjà du lubrifiant avec des anesthésiants comme la benzocaïne.

Comment le choisir ?

Comment traiter temporairement l'éjaculation précoce avec un gel retardant.Nous vous avons déjà donné quelques pistes pour choisir correctement votre gel retardant. Les ingrédients utilisés, pour commencer, sont un excellent gage de qualité. Quant à la forme de votre produit anesthésiant, vous avez le choix entre le spray, la crème ou le gel, qui présentent tous les trois de nombreuses similitudes. Ils fonctionnent ainsi de la même manière, et offrent des résultats très proches.

Les crèmes et les sprays ont une texture plus fluide qui facilitera l’application directement avec les mains. Vous pourrez les acheter le plus souvent sous la forme de tube. Pour les sprays, l’application est légèrement différentes puisqu’il faudra vaporiser votre pénis. Attention de bien maintenir une distance de vingt à trente centimètres avec votre verge.

Les marques les plus connues sur el marché sont Emla et Fortacin. Elles offrent des résultats similaires, et un bon rapport qualité prix.

Ses avantages et inconvénients

Vous en savez maintenant plus sur le fonctionnement d’un gel retardant. Penchons-nous maintenant sur ses points forts et ses points faibles.

Le principal avantage de cette solution est d’être très facile à utiliser. L’application est à la portée de tous, et ne présente aucune contrainte. Les effets sont très efficaces, ce qui explique que cette solution soit si populaire auprès des hommes souffrant de problèmes d’éjaculation précoce.

Les risques d’un gel retardant sont également minimes. Si les ingrédients utilisés sont reconnus pour leur efficacité et testés scientifiquement, l’utilisation de ce produit ne présente aucun danger pour votre santé sexuelle. Attention cependant à bien comprendre qu’un gel retardant n’est pas un produit contraceptif ou vous protégeant des MST. Il ne vous dispose donc pas de porter un préservatif.

Il faut cependant également tenir compte des inconvénients d’un gel retardant. A commencer par le fait que cette solution n’est que temporaire. Si vous souffrez d’éjaculation précoce, et que vous voulez réellement venir à bout de ce problème, il va falloir s’attaquer aux causes profondes (psychologiques ou physiologiques) de votre trouble de l’éjaculation. Dans le cas contraire, il risque de revenir une fois que le gel aura cessé de faire effet. L’autre risque est de devenir complètement dépendant de ce produit pour avoir une vie sexuelle épanouissante.

L’autre inconvénient du gel retardateur est qu’il peut diminuer votre plaisir. Attention donc à ce que votre gel ne vous empêche pas d’éjaculer, ce qui peut être encore plus grave et frustrant que l’éjaculation précoce. Si vous ne lavez pas correctement votre pénis, vous pouvez également complètement désensibiliser le sexe de votre partenaire, ce qui est loin d’être votre objectif à la base.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *