Renouvellement du sperme : comment avoir une meilleure production de spermatozoïdes ?

Renouvellement du sperme : combien de temps avant que notre corps produise de nouveaux spermatozoides ?

La plupart des hommes n’accordent probablement pas beaucoup d’attention au développement et renouvellement du sperme avant que la conception d’un enfant ne leur donne l’impression de prendre plus de temps que la normale. La bonne nouvelle est de simples modifications très concrètes à votre mode de vie peuvent vous aider à améliorer la qualité de votre sperme. Et augmenter votre fertilité.

Il est généralement reconnu que la plupart des hommes produisent des millions de nouveaux spermatozoïdes chaque jour. Cependant, vous ne savez peut-être pas que ces nouveaux spermatozoïdes mettent environ deux mois et demi à trois mois à atteindre leur pleine maturité. Vous pourriez également ne pas vous rendre compte que, si les spermatozoïdes se forment initialement dans les testicules, ils n’ont pas la capacité de nager ou de féconder un ovule jusqu’à ce qu’ils se frayent un chemin dans l’appareil reproducteur.

Aujourd’hui, on va donc essayer de comprendre le cycle de production de sperme. Nous vous présentons également des solutions pratiques pour le renouveler et en améliorer la qualité.

Quel est le cycle de production du sperme ?

Vous produisez du sperme tous les jours, mais un cycle complet de renouvellement du sperme (ou spermatogenèse) prend environ 64 jours. La spermatogenèse est le cycle complet de production et de maturation du sperme. Il fournit en permanence à votre corps des spermatozoïdes capables de se déplacer dans le vagin jusqu’à la formation d’un ovule non fécondé dans les ovaires de la femme.

Comment produire plus de sperme ?

La production de nouveaux spermatozoïdes se fait au niveau des testicules. Pendant la spermatogenèse, vos testicules produisent plusieurs millions de spermatozoïdes par jour, soit environ 1 500 par seconde. À la fin d’un cycle complet de production de sperme, vous pouvez régénérer jusqu’à 8 milliards de spermatozoïdes. Cela peut sembler exagéré, mais vous libérez de 20 à 300 millions de spermatozoïdes dans un millilitre de sperme. Votre corps conserve donc des réserves afin d’assurer votre fertilité.

Les différentes étapes du renouvellement du sperme

Le cycle de régénération du sperme comprend :

  • La division des spermatozoïdes diploïdes en spermatides haploïdes pouvant véhiculer des données génétiques (comme l’ADN) ;
  • La maturation des spermatozoïdes dans vos testicules, en particulier dans les tubes séminifères. Les hormones aident les spermatides à compléter ce processus jusqu’à ce qu’ils deviennent des spermatozoïdes. Les spermatozoïdes restent ensuite dans les testicules jusqu’à ce qu’ils soient pratiquement arrivés à maturité. Un spermatozoide mature a une tête contenant des données génétique et une queue pour aider l’aider à travers le vagin jusqu’aux ovules pour la fécondation.
  • Le mouvement du sperme dans l’épididyme, un tube connecté à vos testicules qui stocke le sperme.
  • L’épididyme conserve le sperme jusqu’à l’éjaculation. C’est également à cet endroit que les spermatozoïdes deviennent mobile. Cela leur permet de se déplacer lorsqu’ils sont libérés dans le liquide séminal (sperme) lors de l’éjaculation.

Le renouvellement du sperme pour être plus fertile

Si vous souhaitez renouveler votre sperme plus rapidement pour augmenter vos chances de conception, il existe plusieurs méthodes naturelles. Voici les plus efficaces.

  • Avoir des relations sexuelles fréquentes : on conseille de se masturber ou d’avoir des rapports avec votre partenaires de deux à trois fois par semaine pour augmenter vos chances de libérer beaucoup de spermatozoïdes sains. Attendez deux à trois jours entre vos rapports pour vous assurer de libérer le plus grand nombre possible de spermatozoïdes dans le volume de sperme le plus élevé possible. Pour que cela fonctionne, vous allez également devoir vous abstenir de vous masturber pendant ces jours de pause.
  • Arrêter d’utiliser des lubrifiants : en effet, ils peuvent avoir des effets néfastes sur la santé de vos spermatozoides ;
  • Consultez votre médecin pour une analyse du sperme si vous essayez de concevoir depuis plus de six mois. La santé de votre sperme dépend de nombreux facteurs, notamment votre âge, votre régime alimentaire et le nombre total de spermatozoïdes. Votre médecin peut déterminer l’état de santé de votre sperme et si la conception est possible, ainsi que vous conseiller sur les traitements disponibles.

Comment produire un sperme plus sain ?

Vous pouvez également prendre des mesures simples pour augmenter vos chances de produire un sperme sain. Par exemple:

Comment renouveler son sperme plus rapidement?

  • Maintenir un IMC sain : certaines recherches suggèrent que l’augmentation de l’indice de masse corporelle (IMC) est liée à la diminution du nombre de spermatozoïdes et de leur mobilité ;
  • Manger sainement : mangez beaucoup de fruits et de légumes riches en antioxydants et qui pourraient améliorer la santé de vos spermatozoïdes ;
  • Prévenir les infections sexuellement transmissibles (IST). Les infections sexuellement transmissibles, telles que la chlamydia et la gonorrhée, peuvent entraîner des problèmes de fertilité chez les hommes. Pour vous en protéger, limitez le nombre de vos partenaires sexuels et utilisez un préservatif chaque fois que vous avez des relations sexuelles ;
  • Gérer le stress. Le stress peut diminuer vos fonctions sexuelles et interférer avec les hormones nécessaires à la production du sperme.
  • Faites du sport : une activité physique modérée peut augmenter les niveaux d’enzymes antioxydantes puissantes, qui peuvent aider à protéger le sperme.

Ce que vous devez éviter pour renouveler le sperme

Les spermatozoïdes peuvent être particulièrement vulnérables aux facteurs environnementaux, tels que l’exposition à une chaleur excessive ou à des produits chimiques toxiques. Pour protéger votre sperme et assurer qu’il se renouvelle correctement évitez de :

  • fumer : les hommes qui fument des cigarettes sont plus susceptibles d’avoir un faible nombre de spermatozoïdes ;
  • l’alcool : une consommation excessive d’alcool peut entraîner une réduction de la production de testostérone et ralentir votre production de sperme ;
  • les lubrifiants : envisagez d’utiliser de l’huile de bébé, de canola, du blanc d’œuf ou un lubrifiant favorable à la fertilité ;
  • certains traitements médicaux : les inhibiteurs des canaux calciques, les antidépresseurs tricycliques, les antiandrogènes et d’autres médicaments peuvent contribuer aux problèmes de fertilité. Les stéroïdes anabolisants peuvent avoir le même effet.
  • les toxines ; l’exposition aux pesticides, au plomb et à d’autres toxines peut affecter la quantité et la qualité du sperme. Si vous devez être exposé à ces substances dans le cadre de votre travail, faites-le en toute sécurité. Par exemple, portez des vêtements et du matériel de protection et évitez tout contact de la peau avec des produits chimiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *