Technique du stop and go, l’astuce sexologie pour retarder son éjaculation

Le stop and go dans la sexologie.

Connaissez-vous la technique de sexologie du stop and go ? C’est une tactique très répandue dans le monde de la sexologie. Elle vous permet de tenir plus longtemps pendant les relations sexuelles, et de retarder au maximum l’arrivée de l’éjaculation. Elle peut donc vous être d’une grande aide si vous connaissez des problèmes d’éjaculation précoce !

Le stop and go est une pratique totalement naturelle, qui ne mettra pas en danger votre santé et qui ne vous apportera que du positif pour votre vie sexuelle. Elle pourra vous demander quelques essais avant de la maitriser parfaitement, mais sachez que sa pratique est très répandue et que la plupart des hommes arrivent à la mettre en place lors de leurs rapports sexuels. Vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, et découvrir comment vous pourrez mettre en oeuvre cette technique pour gagner en plaisir pendant l’acte sexuel ? Nous vous expliquons quelle est son origine dans la sexologie, et comment pratiquer le stop and go. Restez avec nous !

L’origine du stop and go dans la sexologie

Le stop and go en sexologie.

Cette technique est assez ancienne, puisqu’elle est utilisée depuis longtemps par les hommes pour ralentir l’arrivée de l’éjaculation et de l’orgasme. Elle est très appréciée par les personnes qui cherchent à faire durer leurs rapports sexuels plus longtemps, sans pour autant utiliser de médicaments ou de pilules pour y parvenir.

De plus, c’est une technique qui peut vous être d’une grande aide si vous souffrez de problèmes d’éjaculation précoce. C’est un problème qui touche beaucoup d’hommes, bien que peu osent en parler. En effet, il s’agit d’un sujet assez tabou chez la gente masculine, que l’on ne sait pas toujours comment soigner. C’est à cette origine qu’est apparue la technique du stop and go dans la sexologie, expliquée pour la première fois dans les années 60 par le couple américain Masters and Johnson, révolutionnaires dans l’histoire de la sexologie.

Lire également : Traitement médicaux contre l’éjaculation précoce : quels médicaments existent ?

Un point sur l’éjaculation

L’éjaculation est un processus tout à fait normal qui se produit dans le corps des hommes. C’est un réflexe mécanique et biologique contre lequel il peut être difficile de lutter. Elle se produit lorsque l’homme ne peut plus contenir son excitation, et arrive généralement au même moment que l’orgasme. L’éjaculation met généralement fin au rapport sexuel, puisque le pénis diminue de taille lorsqu’elle est terminée. Elle expulse le sperme lorsque l’homme atteint le point de non retour dans le plaisir, et qu’il ne peut plus la retenir.

L’éjaculation en soi ne pose aucun problème, c’est un processus normal et naturel. Pour autant, cela peut entrainer des complications et une perte d’estime de soi lorsque cette éjaculation se produit dès les premières secondes ou les premières minutes de l’excitation. En effet, comme nous l’avons dit précédemment, l’éjaculation met souvent un terme à la relation sexuelle, puisqu’elle entraine une perte de l’érection. Il est donc important d’arriver à la retenir le plus longtemps possible, pour pouvoir prendre davantage de plaisir, et augmenter la durée de l’acte sexuel.

Comment fonctionne la pratique du stop and go ?

Vous souhaitez essayer la pratique de sexologie du stop and go chez vous ? Vous verrez qu’elle est très simple à mettre en place, et que vous la pratiquez même peut-être déjà instinctivement sans connaitre son nom. Découvrons ensemble comment la mettre en place pour une sexualité plus épanouie.

Le fonctionnement de la pratique du stop and go fonctionne tout simplement sur une baisse de l’excitation, qui retient l’éjaculation plus longtemps. Lorsque vous sentez que vous arrivez presque à ce point de non retour, et que vous ne pourrez bientôt plus du tout contrôler l’arrivée de l’éjaculation, vous devrez arrêter directement les mouvements de va et vient qui provoquent cette excitation. Lorsque vous sentez que votre excitation diminue, vous pourrez alors reprendre ces mouvements, recommencer, et si vous le souhaitez, vous arrêter autant que vous le désirez pour allonger le temps du rapport sexuel.

Cette technique est très efficace pour ralentir rapidement l’excitation. En effet, les mouvements de va et vient jouent un rôle principal dans l’excitation, puisque ce sont eux qui stimulent le pénis et qui peuvent donc faire arriver plus ou moins vite l’orgasme chez l’homme. En arrêtant ces mouvements subitement, la stimulation sexuelle est stoppée nette. Ce qui permet à la pression de redescendre pour vous laisser un peu plus de temps.

Pour la mettre en place, pensez également au rôle de la respiration. Notre respiration est importante pendant tout l’acte sexuelle, puisqu’elle influe également sur notre excitation. Lorsque vous décidez d’arrêter les va et vient, prenez votre temps pour respirer. Prenez de longues inspirations, et expirez également tout l’air très lentement. Cela vous aidera à faire redescendre la pression plus rapidement. Vous pourrez alors repartir avec plus de vigueur qu’avant ! La respiration nous aide à nous calmer et à nous reposer. N’oubliez pas ses bienfaits lors de vos prochains rapports sexuels. Vous verrez certainement une différence si vous l’utilisez de la bonne manière.

On utilise la pratique du stop and go dans de nombreuses thérapies, notamment pour guérir les problèmes d’éjaculation involontaire. Elle est donc fortement conseillée par les sexologues. De plus, elle ne nécessite pas la consommation de médicaments, ou l’utilisation d’objets particuliers. Vous pourrez donc la mettre en place très simplement au sein de votre couple, sans même avoir de grandes connaissances sur la sexualité. C’est une technique que tout le monde peut mettre en place et apprécier pleinement !

Les inconvénients de cette technique

Inconvénients du stop and go dans la sexologie.

Malgré tous ces bienfaits sur votre sexualité, cette technique peut également présenter certains inconvénients. Avant de la mettre en place, il peut être important de les voir en revue. Pour vous assurer que cette technique de sexologie est celle qu’il vous faut et celle qui correspond le mieux à votre couple.

De plus, rappelez-vous que les rapports sexuels ne sont pas fixés sur votre performance. On a tendance à souvent rapporter la sexualité à des chiffres. Le temps que dure le rapport sexuel avant l’arrivée de l’éjaculation, le nombre d’orgasmes, la taille de l’érection… Rappelez-vous que vos rapports sexuels sont bien plus que cela. C’est un moyen simple de vous donner un plaisir extrême, et de faire ressentir ce plaisir à votre partenaire. Vous devez avant tout privilégier les sensations, à la fois les vôtres et celles de votre partenaire. Ne comptez pas dans votre tête pour s’avoir s’il est trop tôt pour éjaculer, laissez-vous ressentir le moment, détendez-vous et prenez du plaisir. C’est avant tout un acte de plaisir à deux, qui peut également vous permettre d’exprimer votre amour.

Pour cette raison, bien que la technique du stop and go soit naturelle, elle peut être vécue d’une manière négative par votre partenaire. Si elle n’est pas prévenue, cela peut entrainer de la frustration si le plaisir était présent et bénéfique pour elle. Ainsi, comme nous vous l’avons rappelé, vous devez vous souvenir que c’est un acte qui se fait avec deux personnes. Chaque personne doit donc être d’accord sur les actions de l’autre. Avant d’utiliser cette pratique, vous devrez en parler à votre partenaire et vous assurer qu’elle ne lui pose pas de problèmes. Elle sera alors avertie et consentira à vous accorder cette pose pour reprendre de plus belle après ces quelques secondes de répit.

La communication, dans tout rapport sexuel, sera très importante pour que le plaisir soit présent chez les deux personnes. Vous ne pouvez pas décider de stopper votre excitation sans également stopper celle de votre partenaire, qui pourrait avoir plus de mal à retrouver ces sensations par la suite. Discutez et échangez sur vos sensations !

Techniques de sexologie autres que le stop and go pour retarder l’éjaculation

Autres techniques sexologie que le stop and go.

Si cette technique ne vous convient pas, sachez qu’il en existe d’autres très simples à mettre en place. Elles pourront également être utilisées pour vous aider à retarder l’arrivée de l’éjaculation dans n’importe quel rapport sexuel. Prenez note !

  • Contrôler le muscle pubo-coccygien. C’est ce muscle qui est responsable de l’arrivée de l’éjaculation. Il permet également de lutter contre les troubles urinaires. Comme tous les muscles du corps, le muscle PC peut manquer de force et de fermeté, ce qui peut expliquer votre difficulté à retenir l’éjaculation. En le faisant travailler, vous pourrez parvenir à le muscler davantage, ce qui vous aidera à le contrôler. En effet, grâce à des exercices, tels que les exercices de Kegel, vous apprendrez à le contracter et à le relâcher. Vous pourrez utiliser ces techniques pendant votre rapport sexuel et contracter ce muscle le moment venu pour empêcher l’arrivée de l’éjaculation.
  • La technique du squeeze. C’est une autre des techniques les plus connues et les plus utilisées pour retarder l’arrivée de l’éjaculation. Lorsque vous sentez que vous êtes proche du point de non retour, et que vous ne pourrez bientôt plus lutter contre l’arrivée de l’éjaculation, appliquez une pression à l’aide de vos doigts sur le frein de votre pénis. Cela aura pour effet de bloquer l’arrivée du sperme, et de réduire l’excitation. Cette technique est très simple à mettre en place pendant une relation sexuelle.
  • Consulter un psychologue. Si vous souffrez de problèmes d’éjaculation précoce, il peut bien souvent s’agir d’un problème qui peut être soigné avec l’aide d’un psychologue. Bien qu’il s’agisse d’un procédé mécanique lié à notre corps, notre cerveau joue aussi son rôle, et il est très présent pendant la relation sexuelle. Il peut être bénéfique de faire un travail pour savoir si ce problème est d’ordre psychologique, et quel peut en être la cause. C’est le meilleur moyen de traiter directement cette condition à la source, un passage utile pour vous en débarrasser une bonne fois pour toute. Les conseils d’un sexologue peuvent aussi vous être utiles, puisqu’il saura vous conseiller d’autres techniques ou mouvements pour augmenter la durée de vos rapports sexuels.
  • Modifier votre alimentation. Saviez-vous que l’alimentation pouvait avoir un rôle sur l’éjaculation ? En effet, certains aliments peuvent augmenter votre nervosité et la pression sanguine, et donc accélérer le processus d’éjaculation. Au contraire, une alimentation saine peut vous aider à vous détendre et à prendre votre temps. Nous vous conseillons de consommer des vitamines et des minéraux, et d’éviter la caféine ainsi que les sources de sucre rapide. Il existe également des compléments qui peuvent renforcer votre consommation d’éléments bénéfiques pour soigner ce problème, en plus de l’utilisation du stop and go dans la sexologie.
  • Discuter avec votre partenaire. Enfin, nous l’avons déjà mentionné, mais la communication dans un couple sera essentielle pour maintenir des rapports sexuels épanouis. Peut-être que votre partenaire peut vous aider prendre votre temps pour faire redescendre l’excitation. Vous pouvez tout les deux trouver le rythme qui vous correspond le mieux pour prendre un maximum de plaisir ensemble. Ne passez pas à côté de tels moments.

Lire également : Les exercices du muscle PC contre l’éjaculation précoce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *